&

En 2017, Paris quartier d’été est devenu le Festival Paris l’été !

Au cours de trois semaines riches en découvertes et en émotions, près de 100 représentations, dont 55 gratuites, se sont déroulées dans 28 lieux différents à Paris et en région parisienne.

 

Le public a été très largement au rendez-vous, avec un taux de fréquentation de 93% sur les spectacles payants et plus de 45.000 spectateurs au total.

 

Nous sommes allés à la rencontre de tous les publics, en soutenant des projets artistiques insolites et hors-normes, qui se sont déployés dans des lieux très divers (un lycée, des cours, des parcs, un château, des places et des monuments). Le festival a ainsi suscité des moments de rencontre et de partage d’une rare intensité.

 

Pendant deux semaines à flux tendu, la Ville Ephémère d’Olivier Grossetête a été construite sur la Place de la Fontaine aux Lions à la Villette grâce à près de 3.900 participants enthousiastes, malgré des conditions climatiques défavorables ! Surprises, intriguées, incrédules des milliers de personnes se sont déplacées pour venir voir la Baleine du collectif Captain Boomer, échouée sur les quais de Seine près du Pont de la Tournelle. Lors de deux journées et soirées exceptionnelles, les parisiens ont été nombreux à découvrir ou redécouvrir des pièces présentées dans la Cour d’Honneur du Palais des Papes, allongés dans les transats de la Cour Carrée du Louvre.

 

Six scènes de spectacle au Lycée Jacques Decour, un fantôme qui s’envole dans la nuit parisienne, les différents âges de la vie qui déambulent rue Paul Belmondo, des circassiens au Musée Picasso, des Mousquetaires qui s’emparent avec fougue du Château de Vincennes, un clown délicieusement mortifère, des acrobates voltigeurs aux quatre coins du Grand Paris, l’union d’une violoncelliste et d’une danseuse, un confessionnal littéraire déambulant, du théâtre pour le jeune public, des belges déjantés, des jeunes de l’école supérieure d’art dramatique (ESAD), des fadistes venus de Lisbonne, des musiciens dans les parcs, un Battle magistral qui a enflammé l’Auditorium de la Maison de la Radio en ouverture. Et vous !

 

Merci pour votre présence et pour votre confiance qui nous ont portés tout au long de cette première édition inoubliable.

Merci aux 157 artistes du monde entier qui ont contribué à cette réussite.

Merci aux lieux avec lesquels nous avons développé une très belle première collaboration.

Merci à nos tutelles, à nos mécènes, à nos partenaires presse, à nos villes partenaires.

Nous vous donnons rendez-vous l’été prochain ! En attendant, continuez à nous suivre …

 

 

L’équipe du festival Paris l’été