cirque

Rien n'est moins sûr (...mais c'est une piste)

Collectif de la Bascule

mardi 18 juillet - 13h00 - Mail Charles de Gaulle - Pantin
mardi 18 juillet - 19h30 - Mail Charles de Gaulle - Pantin
mercredi 19 juillet - 15h30 - Esplanade Nelson Mandela - Bagneux
jeudi 20 juillet - 19h30 - Parc Lucie Aubrac - Les Lilas
vendredi 21 juillet - 17h00 - Parvis UGC - Bercy Village
samedi 22 juillet - 16h00 - Parc de L'Île St Denis
dimanche 23 juillet - 15h00 - Parc départemental du Sausset
dimanche 23 juillet - 17h00 - Parc départemental du Sausset
Voir toutes les dates

Ici, pas de chapiteau. Une piste en bois de 12 mètres de diamètre avec, en son centre, une bascule hongroise. Cinq artistes et une simple action, pour déclencher toute la machine : sauter à une extrémité de la planche pour envoyer en l’air l’acrobate qui se trouve à l’autre bout.

C’est parti pour 35 minutes de haute voltige tonitruante, d’acrobaties effrénées, de portés inattendus et de jonglage savamment orchestré. Avec humour et énergie, le Collectif de la Bascule, nous propose un spectacle à 360° qui défie les lois de la pesanteur. Un seul est catapulté dans les airs, puis tous, puis un autre. Si l’un commence, tout continue, mais si un autre s’arrête, rien ne va plus. À mesure que le temps s’écoule, les règles se détraquent et le saut peut surgir de tous les côtés. Invasion verticale, occupation horizontale. On lève les yeux. On trépigne. Et c’est déjà reparti…

Dans la presse

(…) la bascule, ici hongroise, est revue avec une modernité décapante par le jeune Collectif... de la Bascule. Enthousiasmant.
Stéphanie Barioz, Télérama

À lire aussi